De nombreuses fonctions exercées par notre organisme suivent un cycle de 24 heures, appelé cycle circadien. Nous avons des « aiguilles » internes qui régissent nos rythmes biologiques, comme le rythme sommeil-éveil, la production de certaines hormones ou les valeurs de la pression artérielle et de la température corporelle.Ces processus circadiens sont régulés par une horloge centrale (la Master clock) située dans une petite région du cerveau à l’intérieur de l’hypothalamus, le noyau suprachiasmatique.L’horloge interne centrale régule nos rythmes biologiques et se synchronise avec les horloges biologiques périphériques, présentes dans presque tous nos organes (foie, muscles, tissu adipeux, estomac, intestin, glande surrénale) ainsi que dans les cellules. Tout cela permet d’adapter les fonctions de chaque organe aux demandes de l’ensemble de l’organisme.La régulation de l’équilibre délicat sommeil-éveil est marquée par nos aiguilles cérébrales et est régie par l’alternance de la lumière et de l’obscurité.L’obscurité stimule la sécrétion de mélatonine, l’hormone qui signale à l’organisme qu’il est temps de dormir ; la lumière, en revanche, l’inhibe et nous restons donc éveillés. Outre ce signal important, le cerveau est capable d’envoyer des signaux chimiques qui prédisposent l’ensemble de l’organisme au sommeil ou à l’éveil. Pendant le sommeil, les signaux de repos prévalent et les stimuli excitateurs sont inhibés, tandis que durant l’éveil, l’inverse se produit.

Lorsque notre horloge interne perd la synchronisation avec les signaux externes et avec ceux métaboliques internes, des répercussions sur tout l’organisme se manifestent. Ce manque de synchronisation peut en effet générer différents troubles, tels que la fatigue persistante et les sautes d’humeur, la difficulté à s’endormir et une mauvaise qualité du sommeil, l’irritabilité, des altérations du comportement alimentaire et du métabolisme, le syndrome métabolique. Il est donc fondamental d’agir sur tous les acteurs impliqués dans l’état métabolique nocturne pour le restaurer et favoriser l’induction physiologique de l’endormissement, outre une meilleure qualité du sommeil.

Aboca